21 novembre 2010

2

Martine ! Maaartinne ! Elle est partie me dit Zoé en reniflant ! Partie, comment ça partie ?! Ben partie au travail ! Qu’est ce qui lui prend de nous planter là comme ça ! Je vais être à la bourre au boulot ! Zoé sanglote dans la cuisine en répétant la morve dégoulinante J’ai pas fait exprès ! Quand à Charlotte, elle hurle dans sa chambre et moi je devrais être parti depuis 5 minutes. J’embrasse Zoé, en la rassurant, C’est pas grave ma chérie, va vite te préparer, puis je monte en courant tambouriner à la porte de Charlotte espérant ne pas rentrer dans une discussion sans fin où Charlotte énumérerait avec force de détails toutes nos actions prouvant combien nous étions devenus des parents égoïstes ! Voulant couper court à tout espoir de diatribe, je prends un ton autoritaire et lui ordonne de sortir de sa chambre pour partir au collège. Là-dessus en dégringolant l’escalier, je lui dis que nous reparlerons de tout ça ce soir, j’attrape ma veste, ma mallette en réalisant que ce soir, je n’étais pas près de rentrer puisque que j’avais une réunion en visioconférence avec le Canada !

Je claque la porte en pestant après Martine, la lâcheuse, et en pestant après moi de prendre un engagement avec Charlotte, engagement que je ne pourrai pas honorer. La journée commence bien !

02

J'aime bien le "ne respirez plus" du radiologue, il permet l'exacerbation des autres sens.

Le vieux, il commence sérieusement à gâter, vivement sa retraite, on n’en peut plus nous les filles de ses mains baladeuses et de ses blagues à deux balles. Il est gentil mais lourd… Ce matin, c’est le pompon Mon petit bouchon qu’il m’appelle, j’hallucine ! Mon petit bouchon, vous voudrez bien me préparer le compte-rendu pour le CHSCT suite à la réunion d’hier et puis vous viendrez me montrer comment je peux l’envoyer par mail, j’aime quand vous m’expliquer les nouvelles technologies. Mon petit bouchon ! Comme si j’avais besoin de lui pour me faire péter le bouchon, faut pas me chauffer ce matin, le vieux, je suis énervée ! Je m’en veux d’être partie si vite, pauvre Zoé, pauvre Alex, il a dû me maudire ! Ahh je l’aime mon Alex, bon c’est vrai qu’en ce moment on n’a plus trop le temps de se faire des câlins, mais on s’est payé des supers bons moments tous les deux. C’est ce qui nous sauve aujourd’hui, le ciment de notre couple. Savoir qu’on s’est envoyé en l’air comme des fous et que nos chorégraphies valaient largement des voltiges aériennes même réalisées par des pros, mais bon on ne va pas vivre qu’avec les souvenirs, ce serait bon de reprendre du temps pour nous deux, ce serait vraiment bon. Enfin c’est pas gagné pour cette semaine.

Posté par pagenas à 02:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur 2

    Chapitre 2

    Je résume: Alex part au Canada donc on pourra pas b..... durant une semaine
    Et lui... Le vieux ne demande que ça !!
    Ou il est le problème DD Je plaisante

    MAIS... Sans vouloir faire du Eric Nauleau chez Ruquier - On saute du coq(Alex)à l'âne (le vieux)
    - Aussi, je n'ai pas tout de suite compris que chacun avait ses couleurs mais cela on peux s'y faire par la suite.
    Ce qui est perturbant c'est qu'on ne situe pas les deux protagonistes dans leur secteur "emploi" On passe direct au ressentit et monologue de chacun.
    Un point de jonction quant même : Les gosses.
    J'espère ne pas vous froisser c'était seulement vous dire mon ressenti en tant que lectrice.
    J'ai apprécier le chapitre 1 un début de vie de famille....
    - Le 2 me semble plus confus... Dites-moi que vous ne m'en voulez pas
    Et continuez l'histoire... C'est tellement bon d'écrire. Monique

    Posté par Monique, 08 décembre 2010 à 16:39 | | Répondre
Nouveau commentaire